Uyuni, Veni, vedi, … 

Réveil 5h! Le soleil, attendre, n’y compte pas! Départ à 5h30 pour la blanche étendue. Quoique pas si blanche avec toutes ces traces de traîne touristes !  Nous nous croyons sur un glacier extrêmement plat, crevasses en moins, salinité en plus. Les montagnes alentours favorisant le parallèle. Il fait encore bien nuit au début, nous…

Et on a vu l’Italie!

Réveil à 6h30 ce matin. L’andéambulateur pensait pouvoir être tranquille mais l’andéambulatrice ne dort pas… Tiens, c’est curieux ! Nous nous éloignons quelques peu pour aller voir le soleil se​ lever. Tout est encore bien calme avant l’agitation des préparatifs du départ pour la journée. Seule Ana, une allemande rencontrée à San Pedro et faisant…

Et on a vu le Colorado!

San Pedro de Atacama, au revoir. Aujourd’hui on part. Pour changer. Destination la Bolivie. Ce matin, nous partons à nouveau avec l’agence touristique qui passe nous prendre à notre auberge à 7h, même si nous avons pu dormir jusqu’à 8h. Changement d’heure oblige. Le bus nous emmène quelques mètres plus loin pour le contrôle douanier…

Il faut aller voir le diable avant la mort

Nos vélos en main, nous partons assez tôt. Avant le lever de soleil cette fois-ci ! Direction: Pukara de Quitor. Il s’agit d’anciennes demeures Incas. On ne nous a pas vraiment vendu le truc mais comme c’est sur le chemin… Finalement, nous ne les voyons que de la butte de l’autre côté de la rivière,…

Un grain de sable dans la belle mécanique du tour

Nous voilà repartis pour notre deuxième jour de visite touristique organisée. Le guide du jour vient nous chercher de bon matin à notre auberge. Il s’excuse dès le départ car le guide bilingue qui devait être là est finalement absent. Il faudra se débrouiller en espagnol. En contrepartie, nous aurons le droit d’aller nous plaindre…

Peter Lenine

Premier jour de notre séquence patachon ! À san pedro, si t’as pas d’auto, t’as pas de photos. N’ayant pas le fameux équipement à 2 fois 4 cylindres, 4 d’air comprimé et 4 à combustion, nous nous voyons obligés de faire comme tout le monde pour la première fois de manière aussi intense.  Toutes les…

Walking on the moon

Après une journée pour faire le tour des agences (une 100aine dans la petite ville d’Atacama), nous rendre compte que nous n’irons pas faire de sommets car trop cher, nous décidons de louer des vélos pour le lendemain. L’andéambulatrice n’en a pas eu assez dans la traversée des septs lacs! Nous partons tôt le matin…

Santiago

L’application WordPress ayant planté à la fin de l’écriture complète du post, vous n’aurez qu’un résumé très succinct ! Après-midi : balade dans les quartiers et parcs du centre, notamment Bellavista*. Monté au Cerro San Cristóbal à pied. Pas de vue avec la pollution. Redescente dans le noir par un chemin de traverse. Dimanche: balade…

Se pierde Valparaíso con sus veleros y barcos empavesados…

…que llaman a qué embarquemos, pero no cuentan sirenas con estos aventureros. Gabriela Mistral​ Réveil tardif. La nuit a été bonne après 3 jours de trajet. Même si le quartier est un peu excentré, l’auberge est sympa… Mais elle ferme pour les 2 prochains jours, nous annonce-t-on​ ce matin! Après avoir réservé nos billets d’avion…

Passer du multicolore aux couleurs multiples​

Partir, il le faut. Ça n’a pas toujours été simple ici mais le paysage, l’accueil, la balade et la météo ont été nos meilleurs alliés, nos plus prompts supports pour nous  amener et nous porter dans notre envie de cet environnement hors de tout! Une semaine c’est trop court… et déjà fichetrement trop long !…

Dré dans le taillis

Comme d’habitude, l’andéambulateur est le premier levé ce matin, attiré par les lumières du levé de soleil. Il fait encore un peu trop froid pour sortir du duvet pour l’andéambulatrice qui trouve une astuce pour concilier la marche tout en restant au chaud ! Ayant attendu le soleil pour déjeuner, nous ne sommes encore pas…

Chef, un p’tit verre, on a soif!

Ce matin, au réveil, nous sommes seuls à la ferme. Les habitants de la maison sont partis tard hier soir ou tôt ce matin. L’andéambulateur sort la tête de la tente sous le regard amusé des biquettes. Il va encore faire beau aujourd’hui, pas un nuage à l’horizon.  Sur une clôture quelques mètres plus loin…